Cette plateforme est une initiative de cinq organisations de la société civile congolaise : l’Association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ), Agir pour des élections transparentes et apaisées (AETA), Filimbi, Les Congolais débout, et la Lutte pour le changement (Lucha).
Pour nous contacter :
+243 971 422 656
info@electionsrdcongo.com

Blog

Processus électoral : La répression continue

Après les élections d’hier, le régime de monsieur Kabila a repris ses bonnes habitudes : confiscation des libertés publiques et arrestations des militants et des défenseurs des droits humains.

En effet vu la forte mobilisation populaire aux élections d’hier et le nombre élevé des PV et des résultats qui sont transmis aux différentes plateformes de compilations, le pouvoir se rend compte que la tricherie risque d’être plus difficile que prévue.

Pour empêcher la population de continuer à bénéficier de la transparence des résultats, le régime de Kinshasa a choisi de couper internet ce lundi. Kinshasa et le Congo se trouvent encore une fois de plus coupé du monde. Cette fois-ci aucune raison sécuritaire, ni d’ordre public ne peut être invoquée. Point de communiqué officiel, juste la bonne vieille méthode autoritaire.

En outre un de nos partenaires vient d’être arrêté au Rond-Point Ngaba. En effet le docteur Chris Muhong du mouvement citoyen « Compte à rebours » a été arrêté par les agents de la DEMIAP au Rond point Ngaba sans aucun motif valable. L’arbitraire et la violence d’état est devenu la norme en RDC. En effet le Renseignement militaire, tout comme son homologue civil l’ANR se sont spécialisés dans la répression des militants des mouvements citoyens et de l’Opposition.

Nous lançons ici un appel solennel au pouvoir en plus d’arrêter avec des méthodes d’un autre âge et de libérer l’ensemble de nos militants et camarades injustement emprisonnés.

Share Button
Aucun commentaire
Poster votre commentaire